Le temps passe très vite, hier c’était encore notre petit bébé, aujourd’hui, déjà, il rentre en CP et sa chambre a besoin d’être réorganisée. Comment réaménager une chambre d’enfant sans oublier tous les détails indispensables au bon déroulement de la vie scolaire, tout en conservant l’atmosphère habituelle de ce petit espace de vie à la fois familier et rassurant auquel votre enfant est habitué ? L’entrée en classe de CP est déjà, en soi, synonyme de grands bouleversements dans la vie de ces petits être qui, plus que jamais, auront besoin d’être rassurés durant cette période de changements. En m’appuyant sur mon expérience de maman d’une petite fille de 6 ans, je vais essayer de vous donner quelques conseils pour réorganiser une chambre enfant adaptée à l’entrée en classe de CP tout en conservant l’atmosphère rassurante de ce petit cocon.

Une chambre enfant adaptée à l'entrée en CP

Il est vraiment important d’anticiper la rentrée de votre enfant en commençant à réorganiser sa chambre très loin en amont du jour J, pas un mois avant la rentrée. Commençons à préparer la réorganisation de sa nouvelle chambre environ un an avant que la nouvelle année scolaire ne démarre. Ça vous laissera ainsi tout le temps nécessaire pour choisir, avec votre enfant, la place de sa future zone de travail. Pour qu’il s’implique plus facilement de manière active dans ce processus, vous pouvez, par exemple, transformer cette mission en jeu. Choisissez ensemble les étagères, le bureau et la chaise. Il faut que votre enfant essaie tout lui-même, qu’il touche, qu’il s’assoit devant son futur espace de travail et qu’il dise s’il s’y sent bien ou, au contraire, si quelque chose le dérange. Vous pouvez également proposer à l’enfant de dessiner le plan de sa nouvelle chambre par lui-même, ce qui permettra par la même occasion de lui apprendre à dessiner des objets de manière structurée dans l’espace. Il ne doit pas avoir d’appréhension vis-à-vis des changements auxquels il va être confrontés, mais, au contraire, il faut essayer de lui faire ressentir le plaisir lié à la préparation de quelque chose de nouveau.

Il est également important que, dans sa nouvelle chambre, tout soit clairement divisé en zones distinctes et facilement identifiables par l’enfant : zone de travail, zone de jeu, zone de repos… Ça permet, notamment, de maintenir un minimum d’ordre, et ainsi de favoriser l’attention et l’assiduité. Il faut bien faire comprendre à votre enfant que ses jouets ne peuvent pas entrer dans la zone de travail et qu’ils l’attendront dans un endroit où ils ne risquent pas de l’empêcher de travailler. Ne les enlevez pas de la chambre pour autant et ne les cachez pas. Il finira petit à petit par les oublier de lui-même lorsqu’il sera installé à son bureau et qu’il trouvera de nouveaux centres d’intérêt à travers les nouvelles activités qui lui seront proposées. Dans tous les cas il est très important, durant cette période d’adaptation, de respecter son droit au passé, son attachement à son ancienne vie, afin de ne pas le braquer dès les premiers jours de classe.

Une chambre d'écolier

Pour aider votre enfant à mieux s’adapter au rythme scolaire, pensez à installer dans sa chambre des tableau avec ses horaires, des calendriers sur lesquels il pourra facilement commencer à jongler avec les dates, les saisons mais aussi apprendre à lire l’heure.

Tableaux pédagogiques dans la chambre d'un enfant qui rentre en CP

Nos enfants grandissent très vite, trop vite de notre point de vue, et nous, parents, nous devons d’assurer à nos petits protégés une enfance heureuse. Gardez en tête que la nouvelle chambre d’un écolier est comparable à celle d’un nouveau-né, c’est une étape très importante qui nécessite que l’on y consacre tout le temps nécessaire à sa préparation.